Comment bien choisir sa colle hotmelt ?

Vous voulez réparer vous-même vos meubles ou vos articles ménagers ? Ou souhaitez-vous vous lancer dans la création d’objets de décoration ? Quel que soit votre projet, vous avez certainement besoin d’une colle hotmelt, également connue sous le nom de « colle thermofusible« . Il s’agit d’un adhésif monocomposant, fabriqué à base de résine thermoplastique. Agissant sous l’effet de la chaleur, ce type de colle est efficace pour assembler toute sorte de matériaux. Conditionnée en bâtonnet, elle existe en plusieurs tailles, formes et couleur. Mais parmi ces différents modèles, lequel choisir ? Tour d’horizon sur les critères de choix d’une colle thermofusible. 

La forme et la taille des bâtonnets de colle

Les bâtonnets de colle thermofusible se déclinent en différentes formes et dimensions pour s’adapter à tout type de travaux et aux modèles de pistolets à colle. Les vendeurs comme getra.fr proposent entre autres des bâtonnets de 12 mm de diamètre qui conviennent à tous les travaux de collage. Ils sont parfaits pour fixer ou réparer tout genre de pièces tant que celles-ci ne sont pas de petite taille. Puis, il y a les bâtonnets de 7 mm qui sont conçus pour les collages de précision. Ces modèles sont efficaces pour cibler correctement l’endroit à coller. Ils permettent ainsi d’obtenir un résultat minutieux et propre.

Pour ce qui est de la longueur du bâtonnet, elle est à choisir en fonction du modèle de pistolet à colle. Si vous utilisez un stylo thermocolleur en vue d’obtenir un résultat précis, privilégiez un bâtonnet de taille courte qui s’adapte le mieux à ce type de support.

En ce qui concerne la forme de la colle Hotmelt, la plus classique est la forme ovale ou ronde. Celle-ci est particulièrement utilisée pour assembler des matériaux sensibles à la chaleur comme les plastiques fins, les verres, le polystyrène ou encore la soie. Dans ce cas, elle convient bien aux thermocolleurs qui ne chauffent pas au-delà de 130 °C.

Outre les formes arrondies, la colle thermofusible peut aussi se présenter sous forme de granulés, de paillettes ou encore de galets. Ces modèles sont spécialement conçus pour des applications industrielles. D’ailleurs, ils s’utilisent avec des machines spécifiques.

La couleur de la colle hotmelt

La colle thermofusible se décline en une large palette de couleurs. Certes, les bâtonnets blancs, noirs et transparents sont les plus courants. Mais il est aussi possible de trouver des colles colorées qui se prêtent à des usages plus ludiques. Elles sont parfaites pour les loisirs créatifs et les ateliers de décoration. Bleu, jaune, rouge, vert, orange… Il y en a pour tous les goûts et les projets. 

Les matériaux à coller

Le choix de la colle Hotmelt dépend essentiellement du type de matériau à fixer ou à coller. En effet, vous trouverez sur le marché des colles universelles et des colles spéciales. Habituellement de couleur blanche, noire ou transparente, une colle thermofusible universelle permet de fixer et de réparer un grand nombre d’articles ménagers. Dotée d’une forte adhérence, celle-ci permet d’assembler n’importe quel matériau de façon aisée. Elle s’applique sans difficulté sur le bois, le papier, le carton, le tissu, le métal, le plastique et bien d’autres encore. Néanmoins, pour travailler des matériaux plus sensibles comme la porcelaine, le cuir ou encore un câble en PVC, il est préférable de se servir d’une colle spéciale pour bénéficier d’une meilleure adhérence et obtenir un résultat plus satisfaisant.

Le type de matériel à utiliser

En général, la colle thermofusible s’applique avec un pistolet de colle chaude. À gaz ou électrique, cet instrument est équipé d’une gachette sur laquelle vous appuyez pour pousser un bâtonnet de colle vers un élément chauffant qui va le faire fondre. Chauffée entre 170 °C à 200 °C via la résistance du dispositif, ladite colle est éjectée sous forme de liquide au travers d’une buse pour être induite sur les supports à coller. Elle se solidifie ensuite en se refroidissant pour développer une meilleure cohésion sur le point de fusion des supports. 

Si le pistolet thermocolleur est plébiscité pour les usages de la vie courante, un modèle plus sophistiqué est destiné à un usage industriel. Muni d’un fondoir d’une capacité importante, cet appareil spécial fonctionne avec des colles granulées. Ce type d’adhésif possède un tack élevé à l’état fondu, permettant de maintenir fortement l’assemblage. En effet, il se démarque par une colle thermofusible résistance importante. À titre d’exemple, il s’utilise dans le secteur de l’industrie pour la fabrication d’emballage et de conditionnement, d’ameublement, de chaussures, de présentoirs en carton ou encore des pièces électroniques.

Qu’il s’agisse de petits collages décoratifs occasionnels ou de gros travaux de fixation à caractère régulier, il convient de bien choisir votre machine thermocolleur pour réussir à bien votre projet. Pour un usage intensif et permanent, orientez votre choix vers un appareil d’une puissance élevée. En revanche, si vous effectuez ponctuellement des travaux de fixation, un équipement d’une puissance moyenne pourrait faire l’affaire.