Se tourner vers des professionnels de la traduction

Pour un meilleur rayonnement à l’international, une entreprise a besoin d’avoir un site internet traduit en plusieurs langues. Parfois, les documents contractuels ou juridiques ont également besoin de traducteurs spécialisés afin que l’entreprise et ses partenaires soient au même niveau de compréhension. Cependant, comment trouver des traducteurs spécialisés ? Avec quels critères on les choisit ? 

Être traducteur, c’est être un professionnel certifié

La traduction n’est pas un métier qui s’improvise. Avant d’être traducteur professionnel, il faut avoir des qualifications académiques sans lesquelles le prétendant traducteur risque d’être discrédité. À côté du diplôme, il faut également des années d’expériences. Un traducteur bilingue ou qui aurait vécu à l’étranger, aura plus de chance de gagner des contrats de traduction. Souvent, les traducteurs offrent des prestations diversifiées et complémentaires. Par exemple, en faisant appel à une agence de traduction, on peut très bien obtenir un texte ou un livre traduit en plusieurs langues. C’est le cas de vo-vf.com

Force est de reconnaître que la traduction et l’interprétariat sont deux métiers tout à fait différents. Le premier consiste à traduire un discours à l’oral. Le second – quant à lui – consiste à transposer un contenu écrit depuis une langue vers une autre. En tout cas, avant de traduire un contenu d’une langue à un autre, il faut bien comprendre intimement le contexte. Cette compréhension contextuelle signifie que le traducteur maîtrise les cultures associées aux deux langues. En effet, un mot peut avoir plusieurs sens. Ainsi le traducteur servira d’interface entre deux cultures différentes.

Le traducteur professionnel : un métier non-automatisable 

La langue évolue avec le temps. Le sens d’un mot peut être différent d’une époque à une autre. Aussi, un mot peut avoir plusieurs sens en fonction de sa situation contextuelle. Raison pour laquelle il existe actuellement ce qu’on appelle des traducteurs spécialisés. Ce sont des traducteurs ayant des expériences enrichies sur un domaine spécifique comme la médecine, la chimie, l’hôtellerie, l’Administration publique, l’entrepreneuriat, etc. Bien évidemment, il y a souvent des termes techniques ou les jargons que l’on ne maîtrise pas forcément. Ce qui conforte l’idée de faire appel à des spécialistes. Ces derniers sont généralement disponibles en agence. 

Un facteur peut perdre un jour son emploi, car le mailing a pris le dessus. Un cameraman pourrait un jour perdre son emploi, car il a été remplacé par un drone. Un agent de nettoyage pourrait un jour être remplacé par un robot. Oui, c’est vrai, mais nul ne pourra remplacer le métier de traducteur. Depuis ces derniers temps, la traduction assistée par ordinateur foisonne sur la toile. Beaucoup de sites internet proposent des services de traduction gratuits. En quelques clics seulement, on peut très bien avoir un résultat mais la qualité est généralement médiocre. En effet, les sites de traduction ne font que traduire bêtement chaque mot sans tenir compte du sens des expressions ou de la phrase. C’est justement cet aspect-là que l’ordinateur n’a jamais pu contrôler. Seul un être humain peut l’assurer. Voilà pourquoi – par exemple – beaucoup d’organes de presse télévisés recrutent très souvent des traducteurs pour les sous-titres dans le cadre d’une interview avec une personne qui ne parle pas la langue nationale. Jusqu’ici, il n’y a pas encore de logiciel capable de faire de sous-titrage.
En gros, le métier de traducteur ne pourra jamais être digitalisé.

Un métier pluridisciplinaire

Il y a mille et une raison de faire appel à un traducteur professionnel. Pour rédiger une publication scientifique en plusieurs langues, préparer des slides dans le cadre d’un séminaire international ou encore traduire un site internet, on a aura forcément besoin d’un traducteur. Pour les missions très complexes comme la traduction d’un texte d’une centaine de pages en quelques heures, il existe des agences qui proposent des prestations rapides et de qualité. Ces dernières travaillent généralement avec un réseau composé d’une centaine voire des milliers de traducteurs. C’est ce qui leur permet de réaliser des travaux de traduction complexes en un temps record. 
D’ailleurs la tarification sera optimisée puisque le client n’aura qu’un seul interlocuteur et il paie en fonction du nombre de mots traduits. En plus, collaborer avec une agence de traduction signifie recourir à des professionnels certifiés. Depuis l’apparition d’Internet, il est possible pour les clients d’obtenir un devis en ligne en moins d’une heure seulement. Si le document à traduire est composé de milliers de pages, le délai de livraison du devis peut être prolongé.