Qu’est-ce qu’un chargé d’affaires ?

Un chargé d’affaires correspond à une profession, à une fonction et à un métier. Généralement, le chargé d’affaires désigne un métier de diplomate. Mais, dans notre monde actuel, des chargés d’affaires existent aussi dans d’autres secteurs d’activités, comme la finance, l’ingénierie, les banques ou le marketing. Toutefois, les chargés d’affaires dans ces derniers ne sont pas similaires aux diplomates.

Le chargé d’affaires dans la diplomatie et les relations internationales

La notion de chargé d’affaires dans la diplomatie est la notion la plus traditionnelle. En effet, un chargé d’affaires, en tant que diplomate, remplace un ambassadeur et remplit ses fonctions lorsque deux pays n’admettent pas une relation diplomatique officielle. Cette dernière peut avoir lieu quand il y a une rupture entre les deux pays concernés, ou quand il n’y a pas de reconnaissance officielle. Dans ces cas, c’est le chargé d’affaires qui prend la place de l’ambassadeur, tout en siégeant dans le pays d’accueil.

Le chargé d’affaires dans l’économie et la finance

Dans le domaine de la finance et de l’économie, un chargé d’affaires peut être assimilé à un chargé de clientèle. En fait, il a pour fonction de gérer une série de portefeuilles de clients, que ceux-ci soient des clients particuliers ou des clients professionnels. Ses attributions sont, en effet, gérer les comptes de ses clients, de superviser leurs évolutions, et de maximiser la rentabilité de ceux-ci.

A part ces travaux, le chargé d’affaires est également un vendeur de produits financiers ainsi que de leurs dérivés, tant pour des prêts (dettes) que pour des épargnes (créances). Avec la montée des bancassurances, le chargé d’affaires vend aussi des produits d’assurances au profit des entreprises, des particuliers, et pour d’autres personnes physiques ou morales compétentes.

Le chargé d’affaires dans les ingénieries et les travaux publics

Dans le secteur du BTP (Bâtiments et Travaux publics), un chargé d’affaires est une personne qui doit diriger et superviser des chantiers de construction. Il est également en charge des relations avec des clients, tout en conceptualisant des devis de travaux, et en gérant l’optimisation des ressources utiles. Il peut donc effectuer aussi des sous-traitances de travail. Ce qui, en suivant cette optique, lui confère également un rôle de consultant.

Pour les ingénieries, le chargé d’affaires assure des fonctions qui sont à la fois techniques et commerciales. Il conceptualise des offres techniques, tout en attribuant également des offres commerciales et en exploitant des commandes émanant des particuliers, des bureaux d’étude, des collectivités ou d’autres organismes. Le chargé d’affaires est aussi à la charge de la surveillance de chantiers et des travaux, en garantissant une marge d’exploitation, avec le respect des règles et des normes en matière d’ingénieries, tant locales qu’internationales. Dans ce cadre, le travail d’un chargé d’affaires peut être assimilé à celui d’un chef de projet.